agression de Nancy Kerrigan
Affaires criminelles

Agression de Nancy Kerrigan : rivalité glaciale

le
6 mars 2018

Moi, Tanya est sorti dans les salles la semaine dernière. Ce film retrace le parcours de la jeune patineuse américaine, Tanya Harding, de ses exploits à sa descente aux enfers, notamment l’agression de Nancy Kerrigan.

Le film réanime les souvenirs douloureux d’un jour dramatique dans les couloirs de la patinoire Cobo Arena à Détroit, où résonne encore le cri de douleur « why why why » de sa principale rivale.

 

Nancy Kerrigan VS Tanya Harding : une rivalité glaciale

Nancy Kerrigan et Tanya Harding, deux patineuses américaines, s’affrontent sur la glace depuis de nombreuses années. Elles se rendent coup pour coup et chacune veut marquer l’histoire, à chaque compétition.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le pari est réussi. Mais sans doute pas comme elles l’avaient rêvées.

 

 

Agression de Nancy Kerrigan : le coup de grâce

C’est en 1994, à Détroit, que le destin des deux jeunes patineuses artistiques bascule. Six semaines avant les Jeux olympiques et à la veille des qualifications américaines, une scène effroyable se joue à quelques mètres de la glace.

Après son échauffement, Nancy Kerrigan rejoint les vestiaires et c’est à un instant qu’un cri aussi lourd que glaçant résonne. « Why, why, why » hurle Nancy Kerrigan qui vient d’être agressé à coup de barre de fer par Shane Stant, 22 ans. Blessée au genou, c’est en larmes que la patineuse s’effondre dans les bras de son père avant d’être évacué par les secours.

Les premières questions se posent sur l’agression de Nancy Kerrigan : qui pouvait en vouloir autant à Nancy Kerrigan ? Et les premières révélations font froids dans le dos… Shane arrêté très rapidement après l’agression, reconnaît avoir été payé 6 500 dollars par le garde du corps et l’ex-mari de Tanya Harding.

En réalité, les trois hommes s’étaient associés pour évincer la jeune Nancy des qualifications au profit d’Harding. Au départ, c’est le tendon d’Achille de la patineuse qui était visée. Shane, l’agresseur, refusa. Le jeune Américain eut finalement l’ordre de blesser lourdement la jambe droite de Nancy, jambe qu’elle utilise pour se réceptionner à chacune de ses figures.

 

Des retrouvailles au sommet

Nombreux sont ceux à avoir imaginé le pire pour suite à l’agression de Nancy Kerrigan. Mais la blessure n’est pas si grave, et à force d’entraînement, de repos et de courage Kerrigan se présentera, sur la glace, aux Jeux olympiques.

C’est lors de l’échauffement des Jeux olympiques, que pour la première fois depuis l’agression, Nancy Kerrigan et Tanya Harding se retrouvent. Bien qu’aucune ne regarde l’autre, les spectateurs eux ne décrochent pas les yeux des deux jeunes femmes. Notamment de Nancy qui choisit de porter la même tenue que le jour de l’agression, comme un symbole de rébellion et de révolte auprès de sa rivale non exclue de la fédération.

Nancy Kerrigan prit se revanche en finissant 2e, tandis que Tanya s’effondre littéralement sur la glace et finit 8ème de la compétition.

 

agression de Nancy Kerrigan

 

Paria de tout un pays

Si aujourd’hui Moi, Tanya tente de sauver l’honneur d’Harding elle n’en reste pas moins considérée comme un paria aux yeux de tout un pays. De son passage sur la glace, personne ne se souviendra de l’exploit qui la fît entrée dans l’histoire du patinage artistique : première femme à réussir un triple axel en compétition. Non, de Tanya Harding, on ne retiendra définitivement que ce scandale qui a brisé deux destins.

Enfin, Tanya Harding, après avoir reconnu qu’elle avait caché des informations concernant l’enquête (ndlr : Tanya apprit l’implication de son compagnon et de son garde du corps un mois après l’agression, et n’en parlera pas aux autorités concernées), est exclue de la fédération américaine de patinage artistique et sera condamné à des travaux d’intérêt généraux ainsi qu’une lourde amende.

 

TAGS
Articles associés

Laissez un commentaire

Juliette
France

Partager. Échanger. Passionnée par les faits divers et affaires criminelles. Etudiante en M2 Communication et Marketing Digital.

Rechercher
Mon livre du moment